dimanche 20 août 2017

Avec la mousse à raser...




Helloooo !!!

Toujours là ? tant mieux...

Comme je suis dans la patouille et que cette carte n'a pas nécessité spécialement de fichier, je vous la montre car elle pourrait vous donner envie d'en faire autant, histoire de tester une autre technique de fond...

J'ai trouvé ce tuto/vidéo  de Kim Jolley, démonstratrice SU.
Inutile de comprendre l'anglais, les images parlent d'elles-mêmes. De plus, il faut très peu d'encre et de mousse à raser... De petites plaques de plastique remplacent les plaques acryliques et une ou deux cartes de crédit fond l'affaire question spatule...

J'ai trouvé ces cartes particulièrement colorées et inspirantes...

J'avoue que question sketch, je ne me suis pas foulé les méninges : j'ai lifté celui de Kim...

Les cercles sont imprimés avec de l'acrylique blanche assez épaisse, les capsules de mes tubes de gouaches et un stylo bic.
Le tissu est un très fin voilage en coton que j'ai effiloché.
Le sentiment, tracé avec l'outil Sketch de la Cameo et un stylo à bille noir, est en police Edwardian Script ITC . Elle est "remplie" avec l'outil Contour, décalage interne.
Un petit peu de fil lurex turquoise, en harmonie avec la couleur bleue du fond de page et quelques vieux sequins (merci Fabienne) and voilà !!!
J'ai utilisé un cardstock toilé crème, récupéré chez un imprimeur... Ce sont des chutes qu'il ne pouvait plus utiliser, destinées à une école qui n'est jamais venu les chercher, une boîte pleine qui l'encombrait... la chance, quoi !!!

A vous de jouer, maintenant... à bientôt.

jeudi 17 août 2017

Ce que tu entreprends...

... fais le avec conscience ...

Une maxime à appliquer à nos vies, n'est-ce pas,chères amies scrapeuses ?

Traduite dans mon Carnet d'Essais, elle donne ceci :


Encore une occasion de créer de nouveaux pochoirs, masques, tags, et de tester des techniques telles la fausse rouille... un côté un peu steampunk aussi...

Et toujours, du gesso, des acryliques et des Néocolors II, un peu de collage, du pochage et des tags créés avec le logiciel Silhouette Studio et imprimés à la jet d'encre.

Le titre fait partie des maximes trouvées sur Internet...


Essayez ! c'est gratifiant... mais n'ayez pas peur de vous salir, mdr...

A plus...

dimanche 13 août 2017

Petite étude co(s)mique, mdr...

Hello les aoûtiennes !

Juste une petite carte, esprit mixed media, très colorée que j'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser :


Rien de spécial à dire à son sujet :
- un gabarit cercles de 6, 5 et 4 cm, découpés avec la Caméo dans du carton de récup
- des gouaches solides diluables à l'eau
- des crayons aquarellables
- quelques couvercles de pots trempés dans dde la peinture acrylique blanche
- une bombe glitter pour plantes
- un sentiment imprimé, lettre par lettre, avec un tampon clear (alphabet) et de l'encre Archival noire.

Carte destinée à quelqu'un qui appréciera...


Bises à toutes et bonne suite de vacances...

jeudi 10 août 2017

Prison...

Bonjour,

Quelle idée, me direz-vous !
c'est vraisemblablement le pochoir utilisé qui m'a inspiré cette page :

... peut-être aussi l'actualité au moment où je l'ai réalisée ...

Le fond est toujours protégé avec du gesso qui a ensuite été appliqué à travers ce pochoir (maison) aux carrés arrondis.
J'ai rajouté plein de oculeurs, un peu ternes, toujours avec des Neocolors II.
J'ai appliqué quelques tampons (que Liliane reconnaîtra certainement, merci à elle...) sur certains carrés.

 univers carcéral et glauque...

Le titre me semblait couler de source !

Rien qu'un exercice...

A bientôt... j'espère que vos vacances se passent bien !

jeudi 3 août 2017

Quintessence...

Coucou vous...

Etes-vous toujours là ?
Encore une patouille de mon carnet d'essai :

Encore un manque d'intensité de couleurs...

Aujourd'hui, après avoir enduit les pages de gesso, je les ai passées sur ma plaque de gélatine, en plusieurs étapes.
Vous retrouvez le tampon brique et la grande fleur de la double-page précédente, ainsi que le pochoir.
J'en ai créé un autre, en carton de récup, avec des chiffres dont je me suis servi pour le pochage, en noir. J'ai récupéré quelques chiffres que j'ai collés à certains endroits.
J'ai transformé des découpes arabesque (anciennes dies Marianne D.) en tampon, imprimé avec des Néocolors II bleu. Ces figures sont soulignées au feutre noir.


Le titre, Quintessence, un mot qui me plaisait beaucoup, a été découpé dans un magazine de même que les bandes bleues, à droite...
Encore un exercice que j'ai adoré faire... Je ne peux que vous encourager à le tenter...

Bises.